À propos

Ce carnet est en premier lieu consacré à la Géographie du Japon. Nous présentons une partie de nos recherches sur les dynamiques à l’œuvre dans l’archipel sous l’angle de l’analyse spatiale. Nous traitons plus particulièrement des questions socio-démographiques au sein des espaces urbains et des recompositions territoriales depuis la catastrophe de mars 2011. Nous ne nous privons pas pour autant d’élargir à d’autres thématiques (ou d’autres territoires hors du Japon), comme les espaces ruraux, la cartographie électorale, le paysage ou les questions de toponymie. Cela en fonction de nos terrains, de l’actualité (covid-19 – Ukraine) et des recherches menées, sur le long terme ou ponctuellement.

This booklet is primarily devoted to the geography of Japan. We present part of our research on the dynamics at work in the archipelago from the perspective of spatial analysis. In particular, we deal with socio-demographic issues within urban spaces and territorial recompositions since the March 2011 disaster. However, we do not exclude other themes (or other territories outside Japan), such as rural areas, electoral cartography, landscape or toponymy issues. This is done according to our fields, current events (covid-19 – Ukraine) and the research carried out, on a long-term basis or from time to time.

Rémi Scoccimarro

Géographe, élève de Philippe Pelletier. Maître de conférences en langue et civilisation japonaises à l’Université de Toulouse Jean Jaurès. Ses recherches portent sur l’aménagement des fronts de mer et les recompositions socio-démographiques des centres urbains au Japon, ainsi que sur la reconstruction post-2011 et ses implications territoriales. Chercheur à la Maison franco-japonaise de Tôkyô de 2016 à 2020, il a vécu un peu plus d’une dizaine d’années au Japon. Chercheur au sein du CEJ-Inalco depuis 2006 puis de l’IFRAE depuis 2023.

Geographer, student of Philippe Pelletier. Associate Professor of Japanese language and civilization at the University of Toulouse Jean Jaurès. His research focuses on waterfront development and the socio-demographic recompositions of urban centers in Japan, as well as post-2011 reconstruction and its territorial implications. Researcher at the Maison franco-japonaise de Tôkyô from 2016 to 2020, he has lived in Japan for slightly more than ten years. Researcher at CEJ-Inalco since 2006 and IFRAE since 2023.

CV (page sway)

Contact : remi.scoccimarro [at] univ-tlse2.fr 

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search